Les SUV hybrides haut de gamme : un reve maintenant accessible aux petits budgets

Une cinquantaine de modèles hybrides sont actuellement disponibles. Il y a les classiques qui ont à peine 10 km d’autonomie en tout électrique, mais une nouvelle génération apparaît : les hybrides rechargeables ou plug-in qui concernent surtout des voitures haut de gamme. Leurs atouts, ce sont des batteries de plus grandes capacités à recharger sur prises ou bornes. Leurs défauts, leurs prix élevés. Comment faire si un crédit ne vous convient pas ?

Louer au lieu d’acheter sa voiture haut de gamme hybride ou électrique

Cette nouvelle génération d’hybrides change la donne, car l’hybride plug-in permet de faire une moyenne de 60 kilomètres de roulage en pur électrique. Cela offre la possibilité de traverser une grande agglomération uniquement avec le moteur électrique. Vous pouvez ainsi venir tous les matins au travail en 100% électrique et avoir une voiture avec une bonne autonomie pour le week-end et pour des plus longs trajets.

Presque tous les constructeurs proposent des hybrides dans leurs gammes. Même les marques françaises qui sont longtemps restées en retard s’y mettent. Par exemple, le SUV premium de PSA, le DS, est proposé en version hybride rechargeable. Il est muni d’un moteur THP de 200 chevaux essence et de deux moteurs électriques. Ces derniers sont posés chacun sur un essieu pour assister le moteur à combustion. En cycle urbain, cette auto hybride a une consommation record de moins de 2 litres aux 100 km. En revanche, il coûte cher, 65000 euros, soit le double d’un DS. C’est le défaut des hybrides.

Ainsi, la solution pour les petits budgets, c’est soit de prendre par exemple la compacte Auris hybride de 5000 euros, soit d’opter pour du leasing. Ce mode de financement vous mettra de fixer un budget mensuel pour disposer d’une voiture neuve. Avec une moyenne de 300 € par mois, cela permet même de rouler dans une auto haut de gamme. Par exemple, si vous préférez les SUV, vous pouvez louer en longue durée votre porsche cayenne coupé hybride à moins de 400 € par mois pour un contrat de LLD de 48 mois. De plus, vous pouvez aussi souscrire à l’option de l’achat si vous prévoyez de l’acquérir à moindre coût à l’échéance du contrat.

Que doit-on vérifier en signant un contrat de LLD ?

Ces contrats de location sont en vigueur pour une durée fixée au préalable. D’ailleurs, cette durée influe sur le montant à payer chaque mois. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas être résiliés, même si le signataire tombe malade, perd son emploi ou est confronté à quelques autres situations de précarité. Face à une demande résiliation, le concessionnaire peut toutefois accepter, mais va surement réclamer des indemnités de loyers.

Par ailleurs, le véhicule est inspecté en détail lors de sa restitution. Ainsi, toutes les éventuelles dégradations seront rajoutées à la facture finale. D’ailleurs, il faut noter que les coûts de réparation peuvent être abusifs. La solution est donc de vérifier que votre contrat spécifie une assurance pour n’importe quelles réparations éventuelles. Toutefois, la quasi-totalité des loueurs proposent uniquement une garantie de responsabilité civile. Il est ainsi vivement recommandé de disposer d’une prise en charge complémentaire pour votre voiture neuve louée en leasing.

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.