Problème de moteur : faut-il réparer ou vendre ?

En théorie, un moteur cassé n’implique pas immédiatement un changement. Lorsque vous êtes dans cette situation, il faut avant tout demander un diagnostic. Cependant, avant d’entreprendre quoi que ce soit, sachez qu’une mauvaise intervention sur le moteur peut vous revenir encore plus cher qu’un changement. Pour prendre la bonne décision, voici ce à quoi s’attendre dans les deux cas.

Opter pour un moteur d’occasion

Dans la plupart des cas, changer le moteur semble être la solution la plus sûre. Pour cela, il suffit de trouver un moteur à vendre qui correspond à celui de votre véhicule et de faire le changement chez un professionnel. Le moteur est en effet au centre du fonctionnement d’un véhicule. Une mauvaise manipulation sur cette pièce maîtresse peut entraîner de lourdes conséquences sur le reste du véhicule. C’est pourquoi nous conseillons d’opter pour le changement directement au lieu de tenter une réparation sur le moteur.

Si vous pensez qu’une telle intervention vous reviendra cher, sachez qu’il existe une alternative pratique et moins coûteuse lorsque vous décidez de changer cette pièce : le moteur d’occasion. Vous le savez certainement déjà, la plupart des pièces dans un véhicule sont disponibles en occasion. Le moteur également peut être acheté chez un vendeur d’occasion à un prix très avantageux. Tous les avantages que vous connaissez concernant l’achat d’occasion s’appliquent également ici. Étant donné le prix d’un moteur neuf, l’achat d’occasion se présente comme une alternative pour faire des économies.

problème moteur

Prendre une décision selon la panne

Bien qu’il soit plus judicieux de penser au changement d’un moteur en panne, notez que cette décision radicale dépend de la panne en question. Dans certains cas, vous pouvez demander une réparation chez le professionnel qui s’occupe de votre voiture.

Fuite d’eau ou d’huile

Si vous constatez une fuite d’eau ou d’huile vers l’extérieur, vous pouvez procéder à une réparation. S’il s’agit de la seule panne constatée, le changement du joint de culasse pourrait régler le problème. Pour cela, il faut démonter la culasse et remplacer le joint usé. Ce travail peut être évalué à environ 600 €.

Bielle coulée

Avec cette panne, le moteur fonctionne encore, mais émet un drôle de bruit au démarrage. Si vous entendez des « clac clac » à répétition sortir du moteur, un des coussinets de bielle est probablement en cause. Pour les atteindre, il suffit de ne déposer que le carter inférieur. Vous pouvez ainsi localiser le maneton en mauvais état et vérifier l’allure du vilebrequin. Vous pouvez également simplement remplacer les coussinets ou démonter tout le moteur pour remplacer le vilebrequin.

Soupapes tordues

Un bris de courroie de distribution peut provoquer des dégâts importants dans les soupapes. Sur un moteur essence, les dégâts sont limités dans la chambre de combustion. Il est donc possible de procéder à une réparation. Pour cette opération, il faut localiser les soupapes tordues et penser à les remplacer. Attention, on ne les redresse pas. Ne remplacez également que les soupapes qui ont été abîmées. En dehors de ces pannes plus ou moins courantes, il existe de nombreuses autres pannes qui peuvent être réparées dans un moteur. Cependant, sachez que le changement doit immédiatement être envisagé en cas de panne majeure.

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *