Tout savoir sur la semi-remorque

La semi-remorque est un container routier destiné à transporter des marchandises. Elle se repose sur un ou plusieurs essieux à l’arrière et sur le véhicule tracteur à l’avant par la sellette. Lorsqu’elle est dételée, elle se sert de ses deux béquilles pour s’appuyer au sol. Ces béquilles peuvent être commandées hydrauliquement ou manuellement. Mais qu’est-ce que c’est exactement qu’une semi-remorque ? Pour répondre à cette question, dans notre sujet du jour nous allons parler de tout ce qui est à savoir sur la semi-remorque.

Quelles sont les dimensions d’une semi-remorque ?

Le camion semi-remorque est constitué du véhicule tracteur à l’avant et de la semi-remorque à l’arrière. Il ne pourra circuler sur certains axes routiers que s’il respecte des critères dont la longueur, la hauteur, la largeur, le poids, etc.

Quelle longueur fait une semi-remorque ?

Pour une semi-remorque, la loi en France exige que la longueur maximale ne dépasse pas 12 mètres. Cette longueur est mesurée par la distance séparant l’arrière de la semi-remorque et l’axe du pivot d’attelage. La loi a également fixé une distance de 2,4 m mesurée horizontalement entre la partie avant de la semi-remorque et l’axe du pivot d’attelage.

Quelle hauteur pour une semi-remorque ?

La hauteur maximale d’une semi-remorque mesurée à partir du sol est de 4m, essieux compris. Dans le cas où la hauteur dépasserait ces mesures, une autorisation spéciale délivrée par le service compétent du ministère des transports sera exigée.

Quelle largeur ?

La largeur d’une semi-remorque ne peut pas dépasser les 2,55m en France. Cette distance ne prend pas en compte les rétroviseurs qui ne devraient pas dépasser de plus de 20cm.

Quel volume en m3 fait une semi-remorque ?

Le volume d’une semi-remorque peut varier entre 80m3 et 100m3. Avec une charge d’environ 27 000kg, la semi-remorque est le mode de transport le plus adéquat pour l’expédition des grosses marchandises sur des longues distances.

Les différents types de semi-remorque ?

Il existe trois types de semi-remorque.

La semi-remorque plateau

La semi-remorque plateau est l’engin idéal pour le transport économique et rapide de marchandises longues. La capacité de charge élevée, le haut degré de fonctionnalité sont les points forts de la semi-remorque plateau.

La semi-remorque benne

Semi-remorque benne
Semi-remorque benne

Une semi-remorque benne est une benne qui sera attachée à un camion. Elle est surtout utilisée pour transporter des ordures, du béton, des gravats, etc. Une semi-remorque benne peut être composée de roues simples ou de deux roues jumelées.

La semi-remorque frigorifique

Une semi-remorque frigorifique est une semi-remorque fermée qui transporte des produits sensibles à la température comme les produits alimentaires et les médicaments. La température désirée sera maintenue grâce aux propriétés isothermes de la carrosserie et la présence d’une installation frigorifique.

Quel est le rayon de braquage d’un camion semi-remorque ?

Le rayon de braquage est le paramètre le plus important pour n’importe quel camion. En effet, il détermine les courbes et les ronds-points possiblement franchis par le véhicule sans devoir toucher les bordures. Pour un camion semi-remorque, le rayon de braquage est de 11,50 m au minimum.

Combien de palette 100*120 peut-on mettre dans une semi-remorque ?

La palette est un support plat en bois qui permet de charger ou de décharger des marchandises. Le transport de ces palettes se fait sur le plancher de la semi-remorque. Alors, pour savoir combien de palettes peut-on mettre dans une semi-remorque, il faut d’abord calculer la surface du plancher.

Pour ce faire, commencez par trouver la surface de la semi-remorque en multipliant sa longueur par sa largeur. Ensuite, calculez également la surface de la palette utilisée (100*200cm) et convertissez le résultat obtenu en m2. Maintenant, pour savoir le nombre de palettes que la semi-remoque peut transporter, il suffit de diviser la surface de la semi-remorque par la surface de la palette utilisée.

Généralement, il est possible de transporter 26 palettes de 100*120 dans une semi-remorque, en faisant un seul étage. Vous pouvez multiplier les étages lors du chargement pour transporter bien plus de palettes.

La mode des semi-remorques aménagées et des maisons faites avec des semi-remorques

Semi-remorque aménagée

Habitat écologique à taille humaine, les maisons faites avec des semi-remorques et les semi-remorques aménagées sont actuellement devenues à la mode. En effet, c’est une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent vivre simplement, à moindres frais et proche de la nature. Elles sont avantageuses car elles :

  • Offrent la possibilité d’être déplacée par ses propriétaires
  • Peuvent être placées n’importe où à condition que les propriétaires aient obtenu une autorisation locale
  • Sont moins chers qu’une maison conventionnelle

Cependant, la dimension réduite d’une semi-remorque demande de la réflexion pour un aménagement intérieur pratique et confortable. De plus, il faut prévoir l’électricité et l’eau courante si on veut bien l’aménager. De plus, il faut un véhicule puissant pour tracter une semi-remorque, qui pèse un certain poids, surtout aménagée. Vous en savez maintenant davantage à propos de la semi-remorque, très utile pour transporter des marchandises sur une longue distance dans une durée acceptable.

Ajuster correctement la sellette 

La sellette est la plateforme qui permet de relier la semi-remorque à l’avant du tracteur routier pour constituer le véhicule articulé. Elle fait partie des pièces détachées pour poids lourd. Avant chaque transport routier, il convient de vérifier son état général, surtout le plateau principal. Il est recommandé d’ajuster le jeu entre les deux mâchoires de verrouillage et de graisser l’ensemble régulièrement afin d’atténuer l’effet des contraintes. Toutes ces mesures participent à un meilleur fonctionnement du véhicule dans le respect de la réglementation.

Vérifier l’état des essieux de la remorque 

Les essieux de la semi-remorque sont les axes transversaux dont les extrémités soutiennent le moyeu des roues. Il convient de les entretenir le plus régulièrement possible. Avant le transport, faîtes une inspection de son boulon de raccordement externe, de sa fuite, du moyeu et du réducteur. Assurez-vous de ce qu’ils sont fonctionnels et qu’ils ne présentent aucun problème. Après 3 000 ou 5 000 km, remplacez les huiles de lubrification et d’engrenage, ensuite contrôlez les fixations.

Contrôler les roues avant le départ

La roue d’une semi-remorque est l’ensemble formé par la circulaire, la chambre à air et le pneu. Les roues sont souvent situées à l’arrière de l’engin. Alors, avant de prendre le trajet de voyage, jetez un œil attentif sur ces dernières afin de limiter tout risque d’immobilisation lié à leur état défectueux. Pour bien s’y prendre, commencez par vérifier la fixation des boulons. Examinez ensuite la bande de roulement puis la profondeur des pneus pour éviter les éventuelles explosions en cours de route.

S’assurer du bon fonctionnement des béquilles

Les béquilles des semi-remorques sont des stabilisateurs qui sont fréquemment utilisés pour maintenir en équilibre le véhicule articulé lors du chargement ou du déchargement des marchandises. Elles fonctionnent souvent en automatique, mais manuellement aussi. Ainsi, soyez prévoyant en inspectant vos béquilles avant de démarrer, pour ne pas avoir à gérer des imprévus lors du déchargement. 

Ces diverses mesures sécuritaires ci-dessus présentées vise à garantir une meilleure protection, non seulement à vous conducteur, mais aussi et surtout à tout passager ou usager. Alors, pour limiter tout risque d’accident sur les voies, il est dans votre intérêt d’adopter les bonnes habitudes.

Avatar photo

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *