Conversion au bioéthanol pour votre voiture : les étapes à suivre

Nous constatons un engouement pour le bioéthanol ces dernières années. Il a été précipité par la hausse importante du coût du carburant, en raison du contexte mondial actuel. Son prix est d’autant plus attractif. En effet, il coûte jusqu’à deux fois moins cher que le diesel ou le sans plomb. Vous comptez sauter le pas, mais vous manquez d’informations ? Dans les prochaines lignes, nous développerons le sujet. Nous étudierons, entre autres, les étapes à suivre pour la conversion au bioéthanol de votre voiture.

La conversion au bioéthanol par un professionnel compétent

La conversion au bioéthanol de votre véhicule doit se réaliser avec un boîtier E85 homologué. Vous devez alors faire appel aux services d’un professionnel compétent agréé. Notez que cette opération est régie par des règles strictes. Le système doit respecter un cahier des charges techniques. Cependant, nous vous rappelons qu’en premier lieu, il vous faut définir si votre auto peut faire l’objet d’une telle modification ou non. Renseignez-vous auprès de votre garagiste. En règle générale, ce biocarburant est adapté aux voitures Euro 3 et plus.

Le bioéthanol est aujourd’hui présent dans tous les carburants essence distribués auprès des stations-service, avec les proportions suivantes :

  • 5 % dans le SP95 et le SP98,
  • 10 % dans le SP95-E10,
  • 65 % à 85 % dans le Superéthanol E85, le carburant à base de bioéthanol.

Une fois l’installation du kit E85 achevée, votre automobile sera désormais dotée d’un moteur Flex Fuel. Une plaque avec le numéro d’identification du boîtier et le nom du fabricant sera apposée dessus. Cette garantie vous couvre pendant les cinq années après son installation. Nous vous conseillons de rapporter ces modifications techniques sur votre carte grise, au plus tôt.

Les étapes pour passer au bioéthanol

Votre auto doit passer par différentes étapes pour passer au bioéthanol. Avant de commencer la pose du boîtier, les techniciens procèdent à une vérification de l’état du moteur. Ils vont ensuite réaliser un décalaminage. Cette opération consiste à le nettoyer correctement afin que son fonctionnement soit optimal. Votre voiture mettra alors plus de temps à s’encrasser. Notez qu’aucune modification n’est nécessaire avant l’installation du kit.

La conversion au bioéthanol ne dure pas très longtemps. Le kit E85 sera directement greffé au moteur de votre automobile. Toutes les fiches électriques qui alimentent l’injecteur sont débranchées. Les câbles électriques sont connectés afin de pouvoir raccorder le boîtier aux injecteurs. Les fiches d’origine seront mises en contact avec celles du kit. La borne de la batterie sera reliée au fil de masse du kit qui sera connecté à la borne négative de la batterie. Votre voiture sera désormais un véhicule à carburant modulable ou VMC.

Le technicien vous délivrera alors un certificat de conformité accompagné du procès-verbal d’agrément de prototype. Ce sont, entre autres, les pièces justificatives que vous fournirez afin d’obtenir votre nouvelle carte grise.

Les avantages de l’utilisation du bioéthanol pour votre véhicule

L’utilisation du bioéthanol pour votre véhicule présente plusieurs avantages. Son premier atout est financier. Comme il coûte beaucoup moins cher que le carburant traditionnel, il vous fera réaliser d’importantes économies. En effet, ses taxes s’élèvent à 12 centimes le litre, alors que pour l’essence, elles sont fixées à 66 centimes. Par ailleurs, son utilisation permet de réduire de près de 50 % les émissions de gaz à effet de serre.

De plus, sa combustion génère beaucoup moins de microparticules. À ce jour, c’est le seul carburant à être respectueux de l’environnement. Vous ferez aussi l’objet d’une exonération de malus. En cas de revente de votre automobile, votre carte grise sera gratuite ou moins chère, selon votre région.

Ce biocarburant est fabriqué en France. En procédant à la conversion au bioéthanol, vous soutenez l’économie du pays. La filière intègre, désormais, le recyclage ainsi que la transformation des huiles végétales usagées. Si vous êtes une entreprise, la TVA sur les carburants est réduite de 80 %, tandis que la taxe sur vos véhicules de service sera offerte pendant trois ans.

conversion bioéthanol voiture automobile

Le coût de la conversion au bioéthanol

Le coût de la conversion au bioéthanol peut aller de plusieurs centaines à un peu plus d’un millier d’euros. Il varie en fonction des catégories et des fabricants des boîtiers E85. Nous vous recommandons de demander un devis auprès de différents garagistes. Normalement, ce prix comprend le matériel, son installation, son homologation ainsi que sa garantie. Cette dépense sera, en moyenne, amortie au bout d’un an.

Dans certains cas, ce tarif peut inclure le nettoyage du circuit d’injection, le paramétrage du moteur, puis le remplacement des bougies ou du filtre à air. Ce coût varie également en fonction du type d’injection de votre auto. En effet, elle peut être directe ou indirecte. Le nombre de cylindres a aussi une incidence. Plus il est élevé, plus le kit coûtera plus cher.

Notez que pour favoriser la conversion à moindre coût, certaines collectivités territoriales offrent des subventions. Elles varient d’une région à l’autre de 250 à 500 €. En Île-de-France, par exemple, si vous désirez bénéficier de cette prime, vous devez remplir les critères suivants :

  • il faut résider sur le territoire,
  • être propriétaire du véhicule qui doit avoir une puissance fiscale inférieure ou égale à dix chevaux,
  • avoir procédé à la pose d’un boîtier homologué entre le 1er juillet et le 31 décembre de cette année.

Cependant, cette aide financière n’est valable que pour une seule auto par foyer fiscal.

L’entretien d’une voiture roulant au bioéthanol

Nous vous conseillons de bien écouter les recommandations du technicien quant à l’entretien d’une voiture roulant au bioéthanol. Ceci afin de conserver votre moteur ainsi que votre kit le plus longtemps possible. Vous effectuerez une vidange avant que votre automobile n’ait parcouru 15 000 km. Autrement, cela risque d’entraîner une baisse de sa performance. Changez régulièrement les filtres à huile et à air.

Utilisez un nettoyant injecteur pour éliminer les impuretés, puis éviter le grippage après la conversion au bioéthanol. Même s’il s’agit d’un véhicule neuf d’origine, procédez à ce nettoyage régulier. Vous pouvez également utiliser ce produit à chaque fois que vous faites le plein. Vous comblez ainsi le manque d’additif. Comme ce biocarburant a tendance à sécher les pièces mécaniques, vous avez besoin d’un lubrifiant. L’E85 est hydrophile, utilisez un traitement anti-corrosion. Celui-ci va venir disperser l’eau.

Avatar photo

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *