DSG6 et DSG7 : quelles différences entre ces boites de vitesse ?

Vous vous demandez quelles sont les différences entre une boite DSG6 et une DSG7 ? Dans cet article nous vous expliquons ce qu’est la boite de vitesse automatique DSG de Volkswagen, ou Direktschaltgetriebe, ce que sont les boites DSG6 et DSG7, et quelles sont leurs différences.

Les boites automatiques DSG, c’est quoi ?

DSG vient de l’anglais Direct-Shift Gearbox. Littéralement cela se traduit par boîte de vitesse automatique. Les boîtes automatiques DSG font partie de la génération des boîtes de vitesses robotisées à deux modes de fonctionnement, manuelle et automatique. La marque est attribuée aux boîtes de vitesse à double embrayage de chez Volkswagen. La conception de la DSG est inspirée de la boîte de vitesses PDK créée par Porsche et utilisée en course dans les Porsche et Audi des années 1980. Elle résulte de la coopération entre Volkswagen et BorgWarner. Le constructeur a créé plusieurs modèles de la DSG à six, sept ou dix rapports.

La boîte de vitesse manuelle et la boîte automatique. Elle met en jeu deux demi-boîtes montées en parallèles et deux embrayages. Les deux boîtes possèdent une structure identique à celle des boîtes manuelles. L’une porte les rapports pairs et l’autre les rapports pairs. Elle est caractérisée par une transmission interrompue qui prévient les à-coups dans le changement de vitesse. Les pignons de deux rapports consécutifs sont pré-engrenés et le passage de vitesse est très fluide. Le temps de réponse de la boîte DSG est estimé à environ huit millisecondes.

La boîte comporte un module mécatronique constitué du calculateur électronique et du labyrinthe. Ce module est chargé de gérer le fonctionnement des différents éléments de la boîte. Il est relié à douze capteurs et plusieurs calculateurs annexes.

En mode vitesse automatique, le conducteur active le levier eu démarrage, en marche arrière ou pour s’arrêter. Il intervient également pour un changement de rapport. La vitesse manuelle est utilisée en mode séquentiel. En outre, le module surveille le régime instauré par le conducteur. Ainsi, le système peut automatiquement rétrograder ou passer en vitesse supérieure même si la boîte est sur mode manuel. Cela préserve des erreurs de conduite et du manque d’attention.

Quelles sont les différences entre une boite de vitesse DSG6 et une DSG7 ?

Depuis sa création en 2003, de nombreuses versions de la boîte DSG ont été conçues. Elle présente deux principaux types, la DSG 6 et la DSG 7. Elles fonctionnent suivant les mêmes principes de base, mais présentent certaines différences caractéristiques.

La DSG6

La DSG6 possède deux embrayages à palettes humides. Elle est gérée par un module mécatronique. Il est placé contre la boîte de vitesses. Les deux carters d’accouplement tournent ensemble avec le vilebrequin. Les deux lamelles internes sont indépendantes et possèdent leur axe de prise respectif.

La boîte à 6 vitesses a connu deux principales variantes, la DQ250 et la DQ 400. La version initiale, la DQ 250 supporte une charge maximum de 400 N. Elle est utilisée sur de nombreuses marques de voitures. Elle est restée fidèle à sa conception d’origine et n’a subi aucune modification. Elle est connue pour être fiable. Mais certains utilisateurs se sont plaints de certains dysfonctionnements, surtout au niveau de l’affichage indiqué. La DQ 400 met en œuvre trois liens. Le troisième couple établit la connexion entre le moteur thermique et le moteur électrique.

La DSG7

La boîte de vitesse DSG 7 connaît de nombreuses variantes. Elles possèdent sept vitesses avant et une arrière. La boîte DSG7 utilise deux types d’huiles différentes pour ses deux embrayages. Elle utilise une pompe électrique hydraulique. La boîte pèse aux alentours de 70 kg. Le modèle de référence des DSG7 est la boîte DQ 200. Elle est utilisée sur différents modèles de voitures des marques Volkswagen, Audi, Skoda et Seat. La conception du module de commande limite le couple supporté à 250Nm.

Les différences entre ces deux boites de vitesse automatiques allemandes

La principale différence entre les deux boîtes de vitesse réside au niveau du couplage développé par Luk Clutch Systems. Les embrayages de la DSG 6 sont équipés de lamelles humides. Ceux de la DSG 7 utilisent des lamelles à plaque sèche. La DSG7 se distingue aussi par la mise en place d’un arbre de sortie  pour la marche arrière.

Quel entretien est nécessaire pour une boite DSG6 ou DSG7 ?

Pour accroître la durabilité de la boîte DSG, il est essentiel de respecter certaines règles d’utilisation. Comme la boîte est très éprouvée pour les arrêts et ralentissements en circulation, elle risque de subir une usure rapide. Pour éviter de détériorer la boîte, il est conseillé d’appuyer sur l‘accélérateur avant de stabiliser la vitesse. Au lieu de décélérer, il est préférable de freiner et ainsi conduire la boîte à rétrograder. Le jeu d’accélérateur est également conseillé pour le démarrage en côte. En mode automatique, il ne faut pas démarrer en mode N, le passage de N à D avec accélération éprouve l’embrayage.

Comment se passe la vidange des boites DSG6 et DSG7 ? Quand la faire ?

Quel que soient le niveau de prudence et l’attention portée à l’utilisation du moteur, un entretien de la boîte est indispensable. La vidange de chacune des deux types de DSG suit une procédure spécifique.

Pour effectuer la vidange d’une DSG, le moteur doit être arrêté. La voiture est immobilisée à l’horizontale. Le levier de vitesse est engagé sur P. La vidange commence quand la température de l’huile est inférieure à 35 ° C. Il faut préalablement défaire le cache moteur et le boitier de filtre à air. Le bouchon de vidange est placé à l’intersection des deux carters. Le filtre à huile est démonté et doit être remplacé et huilé. Le tube de niveau est ensuite démonté, puis remonté après la vidange.

Le VCDS permet ensuite de vérifier la température de l’huile de la boîte DSG nouvellement injectée. Les embrayages subissent une calibration.

La vidange d’une boîte DSG 6 s’effectue au maximum tous les 60 000km. Celle de la DSG 7 est prévue tous les 30 000 km.

Où trouver des avis à propos des boites de vitesse DSG ?

La boîte de vitesse DSG est connue des constructeurs, des distributeurs de pièces autos. Les plateformes des sites dédiés à la marque Volkswagen publient les avis sur la boîte. Nous pouvons citer entre autres www.golf5 forum.fr, abc-moteurs.fr. Mais on peut également consulter les différents sites comme autolinternaute.com, largus.fr ou les forums en ligne comme forum-auto.cardisiac.com ou forumgolf7.

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *