Mercedes Sprinter, le fourgon de Mercedes

Le Mercedes Sprinter est l’un des modèles de la gamme utilitaire de Mercedes qui a su conquérir le marché européen et qui s’est bien adapté au marché américain. Au fil du temps, et en tenant compte des impératifs du moment, le modèle intègre des améliorations utiles.

Le Sprinter compte parmi les utilitaires commercialisés par Mercedes. Existant depuis plus d’une vingtaine d’années, ce modèle est en constante évolution.

Le Mercedes Sprinter, des origines à nos jours

Le Mercedes Sprinter a vu le jour en 1995 à Stuttgart en Allemagne. Il s’agissait alors d’une modernisation de la Mercedes-Benz TN, et de se rendre plus concurrentielle par rapport aux Citroën C25 et autre Renault Master. Pour se démarquer, un effort est fait sur le design, avec une carrosserie aérodynamique. Une faible consommation, des roues ABS, des freins à disque à l’avant comme à l’arrière, ces points font partie des innovations apportées. En termes de puissance, on se situe désormais entre 79 et 143 chevaux. Outre-Atlantique, on est même à 431 chevaux pour les modèles Mercedes vendus par Freightliner et Dodge. Le succès est impressionnant, et le modèle affiche 1,3 millions d’exemplaires vendus. En 2006, cependant, Mercedes sort sa deuxième génération de Sprinter.

Pour ce qui est des éléments techniques, cette seconde génération est calquée sur le Crafter de Volkswagen. Ce sont les mêmes empattements, la même longueur de châssis et la même puissance. Cependant, en 2013 déjà, Mercedes fait en sorte que son utilitaire réponde déjà, en précurseur, à la norme antipollution Euro 6. Par ailleurs, un effort est fait pour intégrer des éléments d’aide à la conduite, tels que l’avertisseur d’angles morts et de franchissement de ligne, les feux de route adaptatifs ou encore l’assistant de prévention des collisions. Le modèle atteint 2,1 millions d’exemplaires vendus.

En 2018, Mercedes produit la troisième génération de Sprinter, un modèle qu’il crée en autonomie par rapport à Volkswagen.

La troisième génération de Mercedes Sprinter, un défi technologique

Le modèle actuel est équipé du système MBUX, un système multimédia intelligent, et de la technologie Mercedes Pro Connect. Ces outils technologiques sont utiles pour la gestion de l’usage du véhicule. Mais ce ne sont pas les seules améliorations apportées.

Les modèles à traction avant

Si depuis toujours le Sprinter existe en version 4 X 4 ou en moteur à propulsion, le nouveau modèle est à traction avant. Première conséquence de ce changement, le prix, qui lui permet d’être aujourd’hui d’être très concurrentiel, à approximativement 20.000 euros. A cette traction avant s’ajoute un seuil de chargement plus confortable, un volume de chargement plus important et une charge utile augmentée. Par rapport à ses prédécesseurs.

Si la forme du pare-brise a été maintenue, ainsi que celle du haut des portières, le capot élargi, les ailes modifiées et les phares affinés comptent parmi les changements apportés.

Une connectivité améliorée

La connectivité Mercedes Pro est intégrée. Il s’agit d’une plateforme intégrant des solutions comme la géolocalisation, l’analyse du style de conduite ou encore la gestion de la flotte.

D’autres solutions sont intégrées, comme les caméras filmant à 360°, le Park Assist ou encore le contrôle automatique pour faire face aux rafales de vent, le radar adaptatif.

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *