Voiture Matra Rancho : histoire de ce modèle mythique

Il serait difficile de conter l’histoire de l’automobile en excluant certains modèles devenus mythiques. Tous les passionnés d’auto reconnaissent la place d’une voiture comme la Matra Rancho. La marque Matra fait partie des innovations industrielles de l’après-guerre. Voici l’histoire de ce modèle mythique qui a marqué le secteur avec un grand succès.

Voiture Matra Rancho : retour aux origines

Avec le choc pétrolier de 1974, Matra se retrouve avec une baisse drastique des ventes de ses modèles. Le dynamisme du dirigeant de l’époque, Jean-Luc Lagardère va permettre de changer la donne. En effet, il met ses équipes sous pression pour qu’ils pensent rapidement au concept capable d’épauler la Bagherra. Surtout, il fallait réussir à sortir quelque chose de pas cher. C’est finalement un ingénieur du nom de Philippe Guédon qui va apporter l’idée innovante. Il s’inspire des motos tout terrain ou du Range Rover pour imaginer la Rancho voiture qui va venir changer les choses.

Il va alors imaginer une voiture à l’allure décontractée et baroudeuse avec un coût moins important que celui d’un 4X4. C’est la naissance du SUV. Afin de répondre au cahier des charges, l’ingénieur va se tourner vers son partenaire : Simca. Le constructeur à Roissy produit les pickups qui sont envoyés par la suite vers l’usine Matra à Romorantin. C’est là qu’ils seront surélevés afin de recevoir une cellule arrière, mais aussi un accastillage en matériaux composites. C’est en réalité, ce qui lui donne cet air de baroudeur. La Rancho promet et le pari sera remporté en matière de finances. Ce sera le modèle qui aura le moins coûté à la marque avec seulement 15 millions de francs. Toutefois, tout n’est pas encore gagné, car il faudra convaincre sur l’avenir du modèle. 

Salon de Genève 1977 : la découverte

Les passionnés, les curieux et les observateurs découvrent d’abord la Matra Simca Rancho grâce aux photos officielles. Ce sera en 1977 au salon de Genève que le modèle sera dévoilé au grand public. La surprise est de taille, portée par un concept innovant avec un décroché sur le toit. La grille de protection des antibrouillards ronds donne davantage une allure d’aventurier. Le porte-à-faux arrière même s’il est surprenant à première vue a bien été pensé. L’objectif est d’offrir un véhicule dans lequel il sera possible de s’allonger pour dormir sans difficulté. Il sera aussi adapté pour le transport des objets longs.

La Rancho devient ainsi l’allié idéal des familles pour leurs week-ends, mais aussi pour les sportifs et les artisans. La transmission s’appuie entièrement sur les roues avant, ce qui limite la motricité de la voiture ainsi que ses capacités en tout terrain. Au départ, il n’était prévu que de produire 25 000 unités, mais cette prévision sera largement dépassée. On se retrouve en fin de compte avec plus de 55 000 Rancho vendus. La Matra Rancho sera par la suite revisitée pour donner trois nouvelles versions. 

Matra Rancho : nouveaux défis, nouvelles versions

Après les premiers succès, les réflexions continuent chez Matra qui veut apporter de nouvelles choses. C’est ce qui va conduire en 1979 à la mise en œuvre de trois nouvelles versions. La Matra Rancho sera la première à faire son apparition avec sa peinture métallisée. Les jantes en alliage, les vitres teintées, le compte-tours, mais aussi le cache-bagage dans le coffre font sa particularité.

Par la suite, ce fut l’apparition de l’AS « Affaire Société » avec des crochets d’arrimage dans le coffre devenu plus grand. La Matra Rancho Grand Raid se fera aussi une place, surtout grâce à son look plus baroudeur. Un modèle enrichi avec de nombreuses options qui n’existaient pas auparavant. On voit donc apparaître des phares orientables de séries et une roue secours posée sur le toit. Les châssis du véhicule ont été traités par cataphorèse, ce qui les préserve de la corrosion. 

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *