Voiture Tucker 48 : histoire de ce modèle

La Tucker 48 est une voiture américaine dont l’histoire fait partie des plus célèbres de l’industrie de l’automobile. Elle raconte le pari d’un homme : celui de créer l’une des meilleures voitures au monde, un véhicule révolutionnaire. Malheureusement, bien que la Tucker se vende à prix d’or aujourd’hui, pour son concepteur, tout ne s’est pas forcément déroulé comme prévu.

Son créateur : Preston Tucker

L’histoire de la voiture Tucker 48, c’est surtout celle d’un homme, Preston Tucker. Né le 21 septembre 1903, il est un grand passionné d’automobiles. Il grandit dans le Lincoln park et enchaîne divers emplois dans le secteur qu’il affectionne. De monteur chez Ford à livreur de courrier chez Cadillac, en passant par concessionnaire chez Chrysler ou Dodge, il finit par avoir une bonne maîtrise du domaine. 

Cela va le conduire à s’associer à Harry Miller, un constructeur d’automobile avec lequel il va développer des modèles de voitures très rapides. Ils deviendront très célèbres dans l’univers de la course automobile et en remporteront d’ailleurs plusieurs. Mais, les deux associés finiront par se séparer à cause de certaines histoires de détournement de fonds.

Ses rapports avec l’armée

militaires à l'armée

Après sa séparation avec Miller, Tucker se lancera dans une aventure automobile solo en ouvrant une petite société près du domicile familial. C’est avec cette dernière qu’il va développer une automitrailleuse à grande vitesse dotée d’une tourelle électrique sur le haut pour l’armée. Le véhicule ne sera pas accepté à cause de sa vitesse, mais la tourelle sera adoptée sur tous les chars et les avions de l’armée américaine. Ainsi, il apportera son aide à l’armée pendant la Seconde Guerre jusqu’en 1945.

La création de la compagnie Tucker Corporation

Grand passionné de voitures, Preston Tucker est avant tout un visionnaire, et depuis toujours, il rêve de développer un modèle de voiture unique. En 1946, il lance la Tucker corporation et s’offre les services d’Alexander Sarantos, ancien conseiller chez Ford. Il élabore le modèle de sa nouvelle voiture. La Tucker a une carrosserie unique et un moteur six cylindres posé à l’arrière. Son phare pivote et son pare-brise s’éjecte en cas d’accident. Le véhicule est doté de nombreuses innovations en matière de sécurité. Pour construire sa voiture révolutionnaire et justifier son capital social, il doit rapidement trouver des investisseurs.

Le coup de génie marketing 

présentation statistique marketing

Dans l’optique de trouver un financement rapide, il décide de vendre sa voiture avant même qu’elle ne soit conçue. Il se sert de la presse pour mettre en valeur les atouts de son véhicule et intéresser les grands investisseurs. La stratégie fonctionne parfaitement, et de nombreux passionnés de véhicules souhaitent pouvoir acquérir ce bijou révolutionnaire. Il tente alors de le vendre à ces anciens clients de la tourelle électrique. Il construit sa stratégie marketing autour des atouts de la voiture en matière de sécurité. 

Qu’il s’agisse des phares, des vitres ou encore de la ceinture de sécurité, il met en avant des points que les entreprises concurrentes n’abordent pas. Avec le soutien de Sarantos, ils améliorent le prototype et trouvent une usine de construction. Une fois qu’il a trouvé des partenaires financiers, il a deux mois seulement pour concevoir 50 voitures et devenir un réel constructeur automobile. 

Un succès assez mal perçu

Du point de vue de la concurrence, le succès de Preston Tucker devient assez problématique. Son entourage commence donc par lui mettre des bâtons dans les roues en rendant l’approvisionnement en acier difficile. Mais cela ne suffit pas à le décourager. Il trouve une nouvelle source d’approvisionnement et procure un moteur puissant pour sa voiture. Malheureusement, Tucker est poursuivi par le FBI, car il est accusé de détournement de fonds et de fausse publicité. En 1948, il sera jugé et innocenté par le jury, mais son usine de production sera fermée. Toutefois, il sera parvenu à fabriquer les 50 voitures du contrat et a donc réussi son pari. 

Aujourd’hui, 47 exemplaires de la Tucker 48 sont dispersés à travers la planète. À l’époque, Preston Tucker estimait la valeur de sa Tucker à 1830 $. Il serait sans doute heureux de savoir qu’à l’heure actuelle, chacun de ses modèles vaut plus de 700 000 $.

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.