Quelle formule choisir pour votre assurance automobile ?

La loi impose la souscription d’une assurance automobile à tous les conducteurs. Suivant les garanties définies, la couverture se charge des dommages corporels ou matériels causés par le véhicule. Le choix de la formule d’assurance dépend de votre budget et de vos besoins. Vous êtes également tenu de considérer votre type de conduite et votre modèle de voiture. Nous vous présentons, dans cet article, les trois grandes offres de garantie : l’assurance au tiers, intermédiaire et tous risques.

L’assurance automobile « au tiers », la base pour votre voiture

Avant de souscrire un contrat « au tiers », demandez un devis d’assurance auto en ligne auprès d’une compagnie de renom. La demande en ligne est à la fois rapide et simple. La formule « au tiers » reste la moins chère et la plus basique.

Elle indemnise les tiers, victimes de dommages matériels et corporels, lorsque le conducteur du véhicule assuré est responsable de l’accident. Le contrat d’assurance auto « au tiers » couvre donc la responsabilité civile automobile. Par ailleurs, cette garantie assure aussi la défense pénale et les recours, en offrant une protection juridique aux assurés et en couvrant les frais des dépenses judiciaires.

L’assurance automobile « au tiers » ne prend pas en charge les atteintes dues à une catastrophe naturelle, aux intempéries, à un bris de glace, à un incendie ni même à un vol. Afin de mieux couvrir les assurés, les compagnies d’assurance ont mis en place d’autres formules plus complètes telles que les intermédiaires et les tous risques.

L’assurance « intermédiaire » : le tiers confort ou tiers plus

L’assurance « intermédiaire » comprend la responsabilité civile de l’automobile, obligatoire pour pouvoir conduire sa voiture. Elle propose des couvertures supplémentaires par rapport à l’assurance « au tiers », notamment :

  • le bris de glace : subi par l’une des parties vitrées de votre véhicule,
  • une catastrophe technologique ou naturelle,
  • un incendie,
  • une tempête,
  • un vandalisme,
  • un vol.
formule assurance auto

Si vous êtes la source de l’accident, l’assurance « intermédiaire » n’indemnise que les dommages corporels ou matériels causés aux tiers. Le tarif de l’assurance automobile « au tiers plus » reste modéré. Cette formule favorise donc les personnes ayant des dépenses limitées, mais qui souhaitent bénéficier d’une bonne couverture. L’assurance « intermédiaire » convient pour garantir un véhicule n’ayant pas une très grande valeur. Pour une voiture neuve ou ayant un coût assez conséquent, il est préférable de choisir l’assurance tous risques.

L’assurance tous risques : la garantie optimale

L’assurance tous risques couvre le souscripteur dans de nombreuses situations. Pour commencer, si l’une des parties vitrées de votre voiture est brisée, l’assureur se charge des frais de réparations avec la garantie bris de glace.

Les dommages tous accidents couvrent presque tous les dommages, même si vous en êtes responsable. En effet, cette garantie assure la réparation des avaries subies par votre voiture et par votre personne, telle que l’hospitalisation par exemple.

La garantie panne mécanique inclut le dépannage et le remplacement des pièces auto (boîte de vitesses, climatisation, moteur, etc.). Enfin, il y a la garantie pour le vol. En cas de vol, l’assureur peut payer les objets volés tout en considérant un plafond de remboursement défini au préalable.

En moyenne, le coût d’une formule d’assurance auto tous risques se situe entre 800 et 900 € par an. Nous vous suggérons d’opter pour cette formule, car même si elle est la plus chère, elle offre une garantie maximale.

Avatar photo

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *