Motard : les outils à toujours avoir sur soi

Au même titre que les autres engins mécaniques, une moto peut tomber en panne. En effet, une crevaison pourrait vous surprendre à tout moment. La bougie est aussi susceptible de connaître un dysfonctionnement en raison d’un encrassement. Il s’agit là d’autant de problèmes que le motard doit pouvoir régler lui-même afin de reprendre la route rapidement. C’est la raison pour laquelle il est censé se munir des utilitaires les plus essentiels. Quels sont les outils qu’un motard doit avoir sur lui durant ses déplacements ?

Avoir un dispositif anticrevaison

Les motards sont souvent confrontés à des crevaisons en cours de route. Il s’agit là d’un désagrément qui peut être facilement réparé à condition d’avoir sur soi un kit anti-crevaison approprié. À titre d’exemple, vous pouvez opter pour la bombe anti-crevaison. Grâce à cette dernière, le motard a la possibilité de colmater la partie du pneu ayant subi le dommage. Ainsi, il pourra reprendre rapidement la route sans pour autant démonter ses pneus.

Toutefois, il est de mise de rester vigilant, car la bombe anti-crevaison a ses limites. En effet, elle sera inefficace dans le cas où la perforation est plus profonde. L’idéal serait donc d’avoir un dispositif anticrevaison constitué de mèches à catcher et de cartouches de CO2, que vous pourrez par exemple dégoter auprès de l’enseigne Fixami.

Disposer de torx et des clés 6 pans

Il s’agit d’outils servant à serrer ou à retirer des boulons. L’avantage avec ceux-ci, c’est qu’ils sont peu encombrants. Le marché propose même des formats que vous pourrez facilement ranger dans vos poches. Au moment de votre achat, assurez-vous que le kit choisi soit compatible avec votre moto. Si par exemple, vous avez une Buell, une Indian ou une Harley-Davidson, privilégiez les clés Allen.

Prévoir un tournevis à lame réversible

Aujourd’hui, il est d’usage que le motard se déplace avec plusieurs tournevis, ce qui peut être encombrant. Dans l’optique de résoudre ce problème, il a été créé le tournevis à lames réversibles. Cet outil est constitué de :

  • tournevis cruciforme ;
  • tournevis à tête plate.

En optant pour cet outil, le motard gagne de la place. Ainsi, il peut désormais transporter bien d’autres éléments de réparation indispensables.

Se procurer un outil multifonction

Il est crucial qu’un motard ait sur lui un outil multifonction de type Geber Dime ou Leatherman. De tels utilitaires sont très peu encombrants. Ils proposent des lames dont le motard pourrait avoir besoin pour couper des fils électriques ou encore des durites défectueuses. C’est également l’utilitaire parfait pour retirer l’objet ayant causé une crevaison. Certains motards s’en servent même dans l’optique de réajuster le tuyau d’essence avant de le resserrer. Conformément à son appellation, c’est un outil conçu pour remplir de nombreuses fonctions.

Détenir une clé à molette

Le motard est censé s’équiper d’une clé à molette de petite taille. Cela est primordial s’il ne souhaite pas s’encombrer pendant son trajet. Par contre, la clé à molette choisie doit pouvoir s’adapter à la visserie de l’engin. De ce fait, avant de vous en procurer, vous devriez passer en revue votre moto, car il est possible que certaines vis ne soient accessibles que par une douille.

En somme, un motard digne de ce nom doit avoir sur lui un dispositif d’anticrevaison, un tournevis à lames réversibles, un outil multifonction ainsi qu’une clé à molette. Celui-ci devrait également prévoir des Torx, ainsi que des clés six pans.

Avatar photo

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *