Les choses à faire et à ne pas faire pour l’entretien d’un pare-brise

Un pare-brise participe à la protection du chauffeur et des passagers contre les intempéries et les poussières durant les déplacements. Il doit toujours être propre afin d’assurer une bonne visibilité ainsi qu’une sécurité optimale. Vous ne savez pas comment entretenir votre pare-brise ? Découvrir différentes astuces et quelques conseils permettant de le nettoyer de manière efficace et de prolonger sa durée de vie.

Surveillez les fissures et les éclats sur votre pare-brise

Le pare-brise est souvent soumis à des chocs. Des courants d’air assez violents peuvent percuter ce verre feuilleté et y projeter des débris, notamment des petits cailloux. Les chocs thermiques sont également source d’impacts ou de fissures d’un pare-brise. Conduire une voiture avec un pare-brise fissuré ou ébréché risque de provoquer des accidents, car il gêne votre vision et vous empêche de conduire dans les meilleures conditions. C’est pourquoi nous vous conseillons de faire appel à un professionnel en remplacement de pare-brise pour procéder à la réparation d’un impact sur un pare-brise en cas de fissure.

Dès que vous apercevez une petite fissure sur votre pare-brise, réagissez rapidement afin de limiter les dégâts. Seul un expert sera en mesure de vous proposer la solution idéale. Un remplacement n’est en effet nécessaire que lorsque plus aucune réparation n’est envisageable. Cette dernière est par ailleurs la solution la moins chère et l’intervention du spécialiste dure seulement 30 minutes.

La réparation ou le remplacement d’un pare-brise dépend de plusieurs critères, notamment de la taille de la fissure. Si elle est de moins de 2,5 cm, vous n’aurez pas besoin d’acheter une nouvelle vitre. La réparation est possible quand les éclats ne sont pas dans votre champ de vision. Demandez l’avis d’un professionnel pour avoir une confirmation des actions à entreprendre. Il vous accompagne également dans les démarches à suivre pour obtenir un remboursement de la part de votre assurance.

réparation impact pare-brise entretien

Gardez votre pare-brise propre

Pour que votre pare-brise reste en bon état, nous vous recommandons de toujours le garder propre. Choisissez un bon produit nettoyant afin que votre vitre ne se salisse pas davantage. Pour vous faciliter la tâche, suivez les étapes suivantes :

  • appliquez un nettoyant pour vitre sur l’ensemble de votre pare-brise,
  • frottez-le avec un chiffon doux pour enlever la saleté, la poussière et la crasse,
  • rincez abondamment,
  • appliquez une pâte d’argile afin de le décontaminer,
  • rincez de nouveau avec de l’eau claire et propre,
  • essuyez votre vitre avec un chiffon en microfibres et sec pour que votre pare-brise brille.

Il arrive que votre pare-brise soit couvert d’un léger duvet blanc, surtout lorsque vous laissez votre véhicule sur un parking extérieur la nuit, en hiver. Cette situation risque de limiter votre visibilité et vous courez des risques non négligeables si vous roulez avec cette nappe blanche. Avant de prendre la route, mélangez de l’eau et du vinaigre blanc à quantité égale. Vaporisez ensuite cette solution sur toute la surface de votre pare-brise. Frottez doucement avec un chiffon pour dégivrer votre vitre sans la casser. Évitez que le liquide coule sur une autre partie de votre voiture puisqu’il est corrosif.

N’utilisez pas de matériaux abrasifs ou de produits chimiques agressifs

Pour préserver votre vitre en bon état et augmenter sa durée de vie, évitez de le dégivrer de manière brutale. Prenez votre temps en vue d’agir délicatement. Laissez de côté vos raclettes métalliques, car elles risquent de rayer votre pare-brise. Privilégiez un équipement de séchage en silicone pour éliminer rapidement l’eau sur votre vitre, et ce, sans l’endommager. Tous les nettoyants proposés sur le marché ne sont pas efficaces. Les solutions à base de produits chimiques risquent en effet d’abîmer votre pare-brise. Évitez d’utiliser des matériaux abrasifs quand vous le nettoyez afin de ne pas l’endommager. Investissez dans un grattoir de qualité au lieu de vous contenter d’un équipement bon marché non adapté à la surface à nettoyer.

Privilégiez un nettoyant adapté aux verres et n’utilisez jamais à un liquide de nettoyage abrasif, qui risquerait d’endommager la surface de votre vitre. Si vous abîmez votre pare-brise à la suite de l’utilisation d’un tel produit, votre assurance ne vous prendra pas en charge. Outre les produits chimiques agressifs et les matériaux abrasifs, nous vous déconseillons de verser de l’eau chaude en cascade sur votre pare-brise. Un choc thermique peut provoquer une fissure, voire faire éclater votre vitre. Le contact avec de l’eau chaude abîme également les joints en plastique de votre voiture.

Utilisez un pare-soleil en cas de stationnement en plein soleil pour protéger votre pare-brise

La chaleur accumulée à l’intérieur de votre voiture peut fissurer votre pare-brise. Des chocs thermiques (de la forte chaleur ou du froid intense) sont très néfastes pour votre vitre. L’idéal est de la recouvrir d’un pare-soleil chaque fois que vous vous garez en plein soleil. Cette solution réduit la quantité de chaleur qui reste dans votre véhicule. Si vous ne disposez pas d’un protège-pare-brise, servez-vous d’un morceau de carton à la place et maintenez-le avec vos essuie-glaces. Votre vitre sera ainsi protégée du soleil, mais vous réduirez aussi le temps de nettoyage et de grattage avant votre prochain déplacement.

N’oubliez pas de vérifier vos balais d’essuie-glace

Pour bien entretenir votre pare-brise, vérifiez régulièrement l’état de vos balais d’essuie-glace. Lorsqu’ils font du bruit en plein mouvement, arrêtez de les utiliser. Ils laissent souvent des traces et ils ne permettent plus de garantir un confort visuel optimal après leur passage. Ces situations sont les principaux signes d’usure des balais d’essuie-glace. Vous devez donc les remplacer pour ne pas rayer votre pare-brise. Optez pour une marque réputée afin d’éviter d’avoir à les changer plusieurs fois par an.

Même si vous trouvez que vos balais d’essuie-glace ne sont pas encore abîmés, l’idéal serait de les changer une ou deux fois par an. Les garagistes conseillent de les remplacer à la sortie de l’hiver en vue d’assurer une visibilité en toute circonstance. Vous pouvez également les changer en automne. Dans la mesure où ils ne sont pas vraiment sollicités en été, ils risquent de devenir durs et craquelés. Dans ce cas, ils vont endommager votre vitre en la raillant.

Avatar photo

Univers Passion

Univers Passion, la passion de l'Auto moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *